mercredi 21 février 2018

Le point séries spécial série documentaire Netflix


Salut les accrocs du petit écran on se retrouve aujourd'hui pour un nouveau point série spécial "séries documentaires" de Netflix,
Pourquoi cet article me tiens particulièrement à coeur, c'est surtout parce que j'ai eu cette chance en trois ans de voir trois pépites sur Netflix et je pence qu'il faut partager et regarder au maximum ces documentaires pour la simple et bonne raison que même si cela nous dépasse et bien ça existe et la réalité aussi dure qu'elle soit, elle doit être regardée....
 Je vous préviens, ce n'est pas marrant c'est dramatique, mais réel...

Alors passons tous de suite aux choses sérieuses, je commence avec The Keepers


The Keepers ou la terrifiante histoire du meurtre non résolu de soeur Cathy Cesnik .

Soeur Cathy Cesnik décrite comme une nonne souriante et charismatique  enseignait  l'anglais et le théâtre dans une école catholique de Baltimore ,
jusqu'à sa disparition inexpliquée, le 7 novembre 1969 ou elle était partie acheter un cadeau pour sa soeur sur le point de se fiancer.
Son corps sera retrouvé deux mois plus tard en décomposition .
L'autopsie démontrera qu'elle a était battue et étranglée. 
Bizarrement le corps d'une autre jeune fille "Joyce Malecki"est retrouvé dans les mêmes circonstances que Cesnik.

50 ans plus tard, deux anciennes élèves de l'école , Gemma Hoskins et Abbie Shaub commencent à mener l'enquête sur le meurtre de leur ancienne enseignante adorée.
Sans se douter qu'elles vont tomber sur une histoire sordide et terrifiante.
Elles ouvrent une page" Facebook" pour retrouver des témoignages ou d'autres détails importants de l'époque sur le meurtre .

 Grace à cette page, nos deux miss Marple 2.0 vont être suivies par des caméras dans toutes leurs recherches et la bingo!
Quelques témoins clés vont être localisés et vont accepter de les rencontrer et de leurs raconter l'effroyable vérité : l'école était sous la coupe d'un prêtre pédophile Joseph Maskell.

Le réalisateur Ryan White va déterré avec ce documentaire, un début de vérité sur ces meurtres sordides et je vais m'arrêter car il faut regarder la suite de cette série complètement dingue .
Vu la tournure des événement, on préféré que cette série soit une fiction tellement il y'a de rebondissements au fur et à mesure des épisodes.
La réalisation est juste magistrale et rend un belle hommage à cette soeur, un peu trop moderne pour cette époque, car oui, même si ce fait divers n'a que 50 ans, c'est comme si deux mondes nous séparer, avec l'actualité du moment .
"The Keepers "résonne malheureusement comme quelque chose d'inachevé...

💚💚💚💚💚

On passe tout de suite à une deuxième série, qui même si elle est différente, est tout aussi intense que la précédente, je vous parle de "L'histoire de Kalief Browder",
Alors là,  mesdames et messieurs, penser à prendre la boite de mouchoirs à coté de vous, car l'ampleur de l'injustice est tellement énorme que vous allez mettre du temps à vous en remettre .


Kalief Browder a passé trois ans dans une prison pour adolescents, trois ans à attendre un procès avant d'être déclaré innocent, trois ans dans une prison violente pour un crime qu'il n'avait pas commis .

Le célèbre rappeur et producteur de musique Jay Z, tellement choqué pas son histoire, décide de produire une série documentaire pour raconter le calvaire vécu par ce jeune homme.

En effet, dans cette série en six épisodes, on suit les dérives du système judiciaire américain mais aussi ses limites.

Au printemps 2010, alors qu'il rentre de soirée avec un ami, Kalief, 16 ans, est interpellé par deux policiers.
La raison : un homme vient d'accuser deux jeunes de lui avoir volé son sac.
Kalief et son ami se retrouvent au mauvais endroit, au mauvais moment; faisant de ces deux jeunes hommes, les coupables idéals.

Clamant haut et fort leurs innocences, les deux amis sont fouillés et rien n'est retrouvé de compromettant, cependant les deux jeunes sont quand même emmenés au poste ou ils seront interrogés, sans pour autant s'arrêter de clamer leurs innocences.

L'homme au sac dit, qu'il les reconnais alors, les deux jeunes sont tout de suite amenés devant un juge ,Kalief refuse de plaider coupable, alors le juge fixe une caution de 10 000 dollars,  bien sure venant d'une famille très modeste, ils n'ont pas les moyens de payer sa caution. Il est donc envoyé dans la prison de Rikers Island, réputée pour son hyper violence .

Kalief va découvrir l'enfer carcéral car dans cette prison d'adolescents, règne terreur et misère, gangs, violes, drogues...
 Ils sont tous mélangés et enfermés au même endroit, entre violences et corruptions.
 Kalief va malheureusement subir ces trois ans d'enfermement comme un torture.

Grâce au travail minutieux, de Jennifer Gonnerman, journaliste au" New Yoker", on découvre les images glaçantes des caméras de surveillance de la prison .

Vous l'aurez compris, c'est dur à regarder, mais il le faut pour lui, pour les autres victimes d'injustice encore en 2018.
Moi je suis très sensible, l'injustice comme dans le film "'Détroit" que j'ai vu, il n'y a pas si longtemps m'a profondément choquée et interpellée,  cette série c'est pareil, regarder et être choquée, se poser des questions, réagir sur les réseaux.
N'est ce pas une façon, même à notre petite échelle, de se battre pour toutes ces injustices?

Regardez Kalief Browder, et ne soyez plus aveugle sur ce genre de situations ...

💚💚💚💚💚

La dernière je l'ai vu il y'a déjà un bout de temps, mais je ne pouvais pas écrire cet article sans en parler, car c'est la première du genre que j'ai vu c'est Making a murderer  , série réalisée par Laura Ricciardi et Moira Demos, diffusée depuis décembre 2015 sur Netflix.


Alors ce documentaire révolutionnaire a était filmé sur dix ans et suit Steven Avery, accusé d'abus sexuelles, qui passe dix huit ans en prison avant d'être innocenté par un test ADN.
Deux ans, après sa sortie de prison en 2005, il fut accusé cette fois ci,  du meurtre sordite d'une jeune photographe de 25 ans Teresa Halback.

Il est censé être le dernier à l'avoir vu et coïncidence, les enquêteurs découvrent dans la cour de la casse familiale, des dents et des os appartenant à la jeune femme.

C'est en 2005, que les deux réalisatrices, grâce à un article dans le "New York Times" découvrent l'affaire et commencent à s'y intéresser. Elles décident de partir avec une caméra dans le Wisconsin, pour récolter des témoignages. Les deux réalisatrices étaient loin d'imaginer que cette affaire avait une telle ampleur, et que le documentaire ne serait pas bouclé avant une décennie .

Car même si les indices récoltés, qui incriminent Steven Avery, sont nombreux, les incohérences de la police, des juges et des différents témoins, mettent en  doute sérieusement la culpabilité de Steven Avery.

Et oui, car Steven Avery avant d'être accusé du meurtre a commencé une bataille judiciaire contre la police de Manitowoc, ou il réclame 36 millions de dollars de dommages et intérêts, car il accuse la police de s'être acharnée sur lui et de l'avoir accusé à tort, car sa famille n'est pas du tout appréciée dans le conté de Manitowoc...

Je m'arrête ici, pour le résumer, car cette série se regarde comme un scénario bien ficelé ou se melle cliffhangers et rebondissements à gogos.
 Donc préparez vous à une ou deux nuits blanches car quand vous aurez mis le nez dans Making a Murderer, vous ne ne pourrez plus la lâcher !
Sachez aussi qu'à la fin, tout ce que vous pensez savoir sera remis en questions...

💚💚💚💚💚


Alors voila,  je vous invite à regarder ces trois pépites, rassurez vous je ne les ai pas regardée d'un coup, je les ai vu sur une longue période, mais je les ai trouvées toutes les trois à leurs manières, nécessaires et vraiment très intéressantes.
Je dois vous avouer, que ces trois visages me hantent encore.
 Peut être en sera t'il de même pour vous.
 A bientôt, les accrocs de l'écran, pour un nouveau point "séries",  qui j'espère vous plaira!!!!

Un dernier conseil, si vous voulez vous lancer dans ces séries, prévoyez les mouchoirs et n'ayez pas un trop gros boulot à faire le lendemain, car vous n'aurez pas vraiment la tête à cela!!!!




vendredi 16 février 2018

update lecture spécial feel good

       Salut les amoureux des livres, c'est bientôt la Saint Valentin, il fait froid, on est tous un peu déprimés, le mois de janvier a été pour ma part, particulièrement long. Alors quoi de mieux que des romances légères, de belles histoires jeunesse pour se remonter le moral! Aller hop!!! on se Calle sous un plaid avec son pyjama pilou, sa tasse de thé ou chocolat chaud  et on  se détend avec des livres sans prises de tête et pleins de bons sentiments...

 La vie secrète d'une mère indigne
 Fiona Neil, Édition : Pocket, 475 pages

Lucy alias "miss catastrophe" est la mère de trois jeunes garçons âgés entre deux et neuf ans. Avec son mari Tom, architecte et un peu  maniaque sur les bords,  ils vivent dans une banlieue chic de Londres. Malgré qu'elle perd systématiquement  ses clés, qu'elle oublie le goûter de ses enfants, qu'elle est surendettée, que ce n'est pas une pro du ménage, jusqu'ici, Lucy à réussi à faire illusions mais c'est sans compter l'arrivée du père "sexy fossette" qui va lui faire perdre la raison...

Drôle, attachante, Fiona Neil nous dépeint le portrait d'une femme imparfaite mais tellement attachante, drôle imprévisible. Cette miss catastrophe un peu à la "Bridget Jones" nous fait sourire et nous fait nous sentir un peu moins seul .

Je suis un peu comme Lucy pas du tout organisée, vite dépassée, un peu bordélique, flemmarde pour le sport bref je suis, moi aussi, une Bridget Jones!!! et lire ce livre m'as fait du bien! Ce n'est certes pas le livre de l'année, mais c'est un livre qui vous fera du bien. Il y a quand même quelques longueurs, mais l'irrésistible Lucy nous embarque dans ses aventures avec spontanéité et beaucoup d'humour et vous fait déculpabiliser pour toutes nos petites imperfections.  💗💗💗

Wonder
Raquel Jaramillo Palacio, Édition: Pocket jeunesse,
500 pages

Lui c'est August, dix ans, né avec une malformation faciale, il n'est jamais allé à l'école.
Il rentre enfin à l'école pour la première fois. Et pour la première fois, sans la protection de ses parents. Il va devoir se confronter aux regards des enfants mais aussi des adultes...

Wonder est un traité sur la tolérance que tous les enfants devraient lire. J'ai lu ce livre en une fois, tellement je n'est pu décrocher.
Il y a énormément de choses à dire sur Wonder, je vais essayer d'être à la hauteur de ce livre pour vous donnez envie de le lire même si vous êtes adultes. Ce livre est important car de temps en temps, soyons francs,  nous aussi,  en tant qu'adultes, nous ne montrons pas toujours le bon exemple et on a toujours besoin d'une bonne leçon.

Déjà  dans le livre, il y a plusieurs narrateurs, tous les jeunes protagonistes de ce roman, et nous, lecteurs, Nous avons la vision de tout le monde, sur Auguste et la façon qu'il agit sur la vie des uns et des autres et ça, c'est très original mais aussi très intéressant .
Le roman est très bien ficelé, il vous fera passer du rire aux larmes en un rien de temps.
August, grâce à sa différence physique, arrive à développer d'autres immenses qualités, comme l'humour et l'autodérision, mais aussi il est malin et plein de vie.
Vraiment ce gamin est terriblement attachant.

Personnellement, je voulais absolument lire ce livre avant de voir le film car j'en ai entendu tellement de bien sur toute la bookosphère et très sincèrement je ne regrette pas.
Je vais aussi garder ce livre précieusement dans ma bibliothèque pour, peut être le faire lire à mes enfants plus tard.;

Pour résumer Wonder est un livre qu'il faut avoir lu pour toujours se rappeler que nos actes, en bien ou en mal, ont toujours (même si pour nous personnellement c'est moindre) un impact sur les autres.
Wonder doit être lu et aussi transmis pour ne jamais oublier l'importance du mot "tolérance".
   💗💗💗💗💗

Lola,petite en cloque et complètement larguée 
Louisa Meonis, Édition: Harlequin 441pages

Ce livre c'est la suite de Lola, petite, grosse et  exhibitionniste que j'ai lu il y a déjà bien deux ans, m'avais fait passer un excellent moment. Donc, bien sur, pour ne spoiler personnes, je vous ferait juste le résumer du premier tome.

Lola, célibataire, quelques rondeurs, un fort caractère,   assistante comptable dans un grand cabinet New Yorkais, est, le jour une auteur de romans érotiques, la nuit, elle vit en colocation  avec sa meilleure amie et son chat obèse.
Un jour, son patron décède et voila que l'héritier débarque, et il tombe sous le charme de la maladroite et imprévisible Lola...

Bon j'entend déjà les hués de tous les grands puristes de la littérature "c'est Harlequin, c'est mièvre, une pauvre cruche et un beau gosse riche et beau "
Oui, et moi je vous réponds, que déjà, mon article est "Feel good " et surtout que Lola n'est pas du tout un pauvre cliché du  "Mommy porn ". Elle n'est pas cruche ( style Anastasia Steel pour ne citer personne) , elle est drôle et ça fait du bien. Le beau gosse riche a beaucoup de défauts et notre héroïne ne se laissera pas faire !

Lola c'est l'antithèse de la romance mièvre et "cul cul la praline", bon c'est vrai, ceci n'est pas la saga de l'année, mais en temps de déprime, je peux vous assurer, qu'elle vous feras un bien fou.
Donc pour conclure Lola c'est beaucoup de rebondissements, une histoire d'amour, car entre nous une bonne histoire d'amour ça fait toujours du bien même si celle-la, croyez moi, vous ferra avoir plus d'un fou rire.

Juste pour finir, le deuxième tome est certes, un peu moins bon que le premier, mais ça m'as fait tellement plaisir  de retrouver Lola, qui est vraiment un personnage qui vaut le détour .
                                                  💗💗💗

Samantha sériel looseuse, Louisa Meonis 
391pages, Édition: Harlequin 

Samantha, caissière et "Tanguy", est une jeune femme célibataire de 28 ans, complètement pommée dans sa vie. Elle va être confrontée à un serial killer, fan de Danny Brillant et à un beau gosse plus proche du psychopathe que de l'homme parfait.

En faite, Samantha c'est un personnage qui apparait dans le deuxième tome de la saga Lola dont je vous ai parlé précédemment .
Du coup, je vais pas trop m'étendre sur le sujet car cela ressemble quand même fortement à cette saga.

Cependant même si Samantha à aussi un coté comique, elle est quand même beaucoup moins attachante que notre chère Lola et il 'y a malheureusement là aussi, quelques longueurs et quelques répétitions un peu dérangeante.
En résumé, Samantha c'est vraiment, si vous avez beaucoup apprécié la saga et que vous ne voulez pas la quitter tout de suite comme moi, mais ce n'est pas un livre nécessaire. Il n'apporte pas grand chose, je trouve, malgré le faite qu'il y a quelques moments cultes.

Pour  conclure, si comme moi, vous aimez les histoires avec des anti Héros, des miss catastrophes, ces romans vont vous faire passer de très bons moments .
💗💗

                                                                             
             


Merci aux amoureux des livres et aux autres (sérivores, cinéphiles ou même peut être Beauty Addict...) pour avoir lu mon article,  et j'espère qu'il vous a plu, alors moi je vous dis à bientôt, pour un nouvel update lectures .


dimanche 11 février 2018

le point série spécial feel good



Salut les sérivores, alors pour ce point séries on va parler feel good, détente...

La première est pour moi, une énorme découverte qui révolutionne ma façon de voir les séries françaises, Dix pour cent 


Quatre agents d'acteurs, Andréa, Mathias, Gabriel et Arlette doivent faire face au décès soudain de leur patron et régler eux même tous les problèmes de l'agence ASK.

Avec leurs personnalités si différentes, tant dans la manière de gérer leurs clients, que leurs vies personnelles.

Cette série nous embarque dans leurs folles aventures .

Pour l'instant Dix pour cent cumule deux saisons de douze épisodes chacune (que j'ai bindge watcher), sortie en 2015 sur France 2. Cette série est aussi maintenant sur Netflix.

Alors les gars cette série c'est du level!

Camille Cotin alias Andréa est juste hilarante en bobo lesbienne,
Grégory Montel alias Gabriel est tellement attachant et Thibautl de Montalembert alias Mathias, alias la voix française de Hugh Grant que dire de plus...

Alors on a déjà un super casting, mais alors les gars quand les guests qui jouent leurs propres rôles, sont en plus quatre étoiles (Cécile Défronce, Isabelle Adjani, Christophe Lambert...)
alors avec cela, je pige pas pourquoi vous n'avez toujours pas maté cette série!

Les thèmes abordés pour une série française ne sont pour une fois pas cul cul, pas trop attendu c'est frais, drôle enfin bref il faut regarder Dix pour cent,  surtout quand on est un peu déprimée, ça fait vraiment du bien.

Le créateur de la série est lui même agent, Dominique Besnahard sait de quoi il parle et ça ce voit ...
En résumé un super casting, un bon script, un bon format, un bon scénario, bref une série qu'il faut regarder !

💜💜💜💜💜

Une autre série totalement feel good, totalement cocooning, totalement chill canap c'est
 Master of none! 
Hé oui je suis une séries Addict!
 Je suis aussi un vrai mouton, quand j'ai entendu que cette série était pour la deuxième année consécutive nommée dans la catégorie meilleur série comique ou musical aux "Golden Globes" bah j'ai foncé : canapé on se connecte à Netflix (mon meilleur ami) et hop on matte les deux saisons en deux petits jours !


Dans cette série on suit les aventures de Dev, la trentaine, acteur d'origine Indienne qui essaie de percer, qui adore manger, un peu bobo sur les bords, célibataire vivant dans la "grande pomme", on suit sa vie, ses questionnements et c'est vraiment cool .

Alors pour moi Master of none c'est un peu comme un gros sachet de bonbons à la guimauve, on a beaucoup de bons sentiments, beaucoup de tendresse, de belles images avec une magnifique photographie.
En plus quelques épisodes un peu plus spirituels!
Il y 'a notamment un épisode sur la religion que j'ai trouvé absolument magique est très intelligent !

Avec cette série on rit aussi beaucoup avec ses amis, un peu hors normes, comme Arnold.
Ce personnage est un nounours tellement attachant .

Le portrait qu'il fait de ces différents personnages est tellement subtil, plein de tendresse et d'humour.

Aziz Ansari est un grand cinéphile et ça ce voit dans cette série, car il y'a beaucoup de références de vieux films et cela rajoute beaucoup au charme de la série .
A mon avis ces deux passions sont la bouffe et le ciné 😃.
`
Alors si vous voulez un conseil ne soyez pas au régime pour regarder cette série, car personnellement, elle m'as donné envie de grignoter tous le temps.

Vraiment je vous invite à regarder cette série qui a une magnifique galerie de personnages, et qui pour moi est très intelligente et ça fait vraiment du bien.
 Et en plus, visuellement elle est vraiment belle à regarder, d'ailleurs certaines images sont à couper le souffle .

💜💜💜💜

Alors la qui dit Feel good dit bien sur adolescence, et j'ai découvert une série parfaite sur le sujet : The end of the f✳✳ world! Un petit ovni anglais qui se déguste sans modérations.


Alors ça parle de quoi? 
Cela parle d'un ado qui est persuadé d'être un psychopathe et d'une jeune fille en colère contre la terre entière.
Ces deux là se rencontrent et nous font vivre pendant huit épisodes, un road trip complètement décalé et cinglé. 

Attention si vous n'êtes pas fan d'humour noir passer votre chemin .

On commence par le premier point, les deux acteurs principaux qui sont juste magistraux.
J'avais déjà vu Alex Lawther dans un épisode de Black mirror ou il m'avait mise déjà très malaise, mais alors là c'est pas mieux !

 L' actrice je vous en parle même pas tellement, elle est ultra crédible.

Jessica Barden est pour moi une révélation !

Attention c'est anglais, donc l'humour est corrosif et grinçant franchement c'est vraiment une série pour les fans de second degrés.

Le casting des différentes rencontres et lui aussi ultra crédible, ce qui pour certaines rencontres est carrément flippant.

Un deuxième point, je vais me répéter, mais là aussi, la réalisation et la photographie sont très belles. Je trouve que les nouvelles séries sont de plus en plus soignées et esthétiques.
C'est important de le souligné.

Troisième point est non des moindres, le scénario.
Adapté d'un roman graphique, le scénario est carrément original, hors du commun et vous n'avez vu ça nul part ailleurs !

Quatrième point complètement anecdotique, pour les fans" inconditionnel" comme moi de "Game of Thrones", quel plaisir de voir Gemma Welhan alias la super badass Yara Grejoy!

J'ai beaucoup ris avec cette série et franchement cela fait du bien!

💜💜💜💜

Je suis heureuse d'avoir présenté ces trois séries, très différentes mais en même temps à leurs manière font du  bien et avec tout ce qui se passe en ce moment, je pense qu'on en a vraiment besoin.
Donc Merci Netflix de me changer les idées pour me faire un peu oublier mon quotidien pas toujours évident.


À plus les sérivors pour un nouveau point séries !


jeudi 8 février 2018

Séance popcorn janvier 2018

⭐Séance popcorn janvier 2018⭐

Après trois sorties ciné mémorables et deux séances en mode chill à la maison voila mon bilan:
Je suis allée voir Le crime de l'Orient express 


Film: 2017 ; Genre: Drame/Énigme; Réalisation : Kenneth Branagh

Le célèbre détective Hercule Poirot embarque à bord de l'Orient Express direction Londres.
Malheureusement le voyage ne sera pas de tout repos car le riche américain Monsieur Ratchett  est tué dans son sommeil ...

 Un casting quatre étoiles (Johnny Depp, Michelle Pfeiffer, Daisy Ridley...) , en plus dans un film adapté d'un roman d'Agatha Christie ça aurait du être le combo parfait, mais malheureusement ce ne fut pas le cas pour plusieurs raisons.
Déjà pour les longueurs 2h de film alors que les bouquins d'Agatha Christie sont courts et concis.
L'ambiance un peu trop hollywoodienne à mon goût dénature un peu le film.
Dans l'ensemble je n'ai pas détesté mais pour moi ce n'est malheureusement pas un film qui restera dans les annales .
💜💜

Petite sortie ciné mère fille pour aller voir un film parfaitement adapté à la situation La promesse de l'aube .




Fim: 2017;  Genre: drame ; Réalisation: Eric Barbier

Romain Gary, célèbre écrivain à vécu mille vies, grâce à l'acharnement de sa mère Nina.
L'amour fou que lui porte sa mère lui permettra de faire des choses extraordinaires mais sera aussi son fardeau .

Adapté du célèbre roman de Romain Gary La promesse de l'aube rend un magnifique hommage à sa mère Nina . On pense certainement en regardant le film que c'est certainement trop mais en même temps on se dit aussi que grâce à l'amour sans limite, l'humain peut faire des choses extraordinaire .
Ce film est magnifique je n'ai pas lu le livre, donc je suis rentrée dans cette histoire pour la première fois et je n'ai pas était déçue du voyage .
Une Charlotte Gainsbourg en mère abusive qui crève l'écran et un Pierre Niney toujours aussi talentueux .
À l'opposé du film précédent les 2h10 de film passent à une vitesse folle .
Bref un super film à voir absolument, un beau moment plein de vie et d'espoir mais aussi de drame. J'ai ri, souris et pleuré et pour moi le cinéma c'est ça !
💜💜💜💜💜

Dans mon canapé en mode chill après une raclette (détail pas forcément intéressant ), j'ai vu un film qui m'a retourné le bide, le cerveau et tout ce qui peut être retourné, je parle bien sûr de Détroit.





Film: 2017; Genre: Drame, Thriller: Réalisation: Katherine Biglow

Durant l'été 1967, les États Unis connaissent une vague d'émeutes, à Detroit, alors que le climat est de pire en pire entre les autorités et la population afro-américaine. Des coups de feux  sont entendus en pleine nuit à proximité d'une base de la garde nationale. Les forces de l'ordre encerclent" L'Algiers Motel" et là, tout dégénère en une nuit de torture, de violence et d'injustices .

On ne sort pas vraiment indemne de ce genre de film, ou nous sommes confrontés, nous spectateur, à une réalité violente.
La scène importante du film dure à peu prés une heure est ce huis clos est juste insoutenable .
Le spectateur est confronté à la bêtise humaine sans pouvoir réagir Katherine Biglow nous prend en otage et nous confronte à cette réalité brute.
L'acteur Will Poulder est tellement criant de vérité qu'il en devient super flippant.
Malheureusement ce film n'est pas aux oscars 2018 et j'en suis sincèrement déçue, car la réalisation est TOP, les acteurs sont TOP, bref grosse incompréhension de ma part .
Si vous n'avez pas vu Détroit, il faut foncer car il est important dans la vie de se poser les bonnes questions ...
💜💜💜💜💜

Bon normalement après des sujets aussi légés, on passe à autre choses,
et bah non! J'ai vu 120 Battements par minute .
Et bien sur le Sida, ça remonte pas forcément le moral mais bon ...



Film: 2017; Genre:  drame; Réalisation: Robin Campillo

Pour ce film on intègre le quotidien de l'association militantisme "ACT UP PARIS" au début des années 90.
Le film va s'intéresser particulièrement au destin tragique de Sean, un jeune militant atteint du virus du Sida .

Alors pour moi ce film est très intéressant pour plusieurs raisons, la première étant que j'étais  trop jeune à cette époque pour me souvenir des actions militantes d'Act up .
Intéressant aussi de suivre le combat contre les laboratoires et d'en apprendre plus sur les traitements liés à la maladie.
Cependant le film manque un peu de rytme, avec des scènes de sexe un peu longues et inutiles.
Je pence qu'elles sont juste faites pour choquer, ce qui pour moi, gâche un peu le vrai message que veut faire passer le film.
Si on compare avec le  film magnifique PHILADELPHIA  qui fait pour moi passer des messages sans être obligé de mettre des scénes graveleuses !
Ce film manque cruellement de subtilitée.
Par contre, ses acteurs inconnus comme Nahuel Perez Biscayar qui interprété Sean est une révélation, ce petit mec crève l'écran.
Dans l'ensemble c'est un bon film mais trop victime des films indépendants Français, trop prétentieux et sophistiqués à mon goût .
💜💜💜

Dernière sortie ciné du mois avec le chéri, pour aller voir Pentagone papers, et oui les amis un Spielberg ça se matte au ciné !
Surtout si le duo à l'écran est Meryl Streep et Tom Hanks !


Film: 2018; Genre: drame, thriller; Réalisation: Steven Spielberg

Pentagone Papers raconte l'histoire vraie de Catherine Graham (Meryl Streep) directrice générale du Washington Post qui s'associe à son rédacteur en chef, Ben Bradlee pour dévoiler un des plus gros scandale des Etats Unis .
En mettant en danger Leurs carrières respectives et leurs réputations, Catherine et Ben vont se battre pour que la vérité sorte au grand jour .

Alors ce film est un peu un préquel de l'histoire du Watergate et il est vraiment très intéressant.
On apprend aussi comment fonctionne un journal et ça c'est vraiment cool.
Pentagone Papers est aussi un peu féministe car Catherine va devoir prendre une décision courageuse au milieu d'hommes puissants qui ne croient pas du tout en elle.

D'ailleurs comme souvent Meryl Streep est éblouissante.
On ne parle plus de Tom Hanks, qui une fois encore, prouve son talent à incarner n'importe quel homme .
Ce film est formidable malgré quelques longueurs mais elles sont nécessaires.
Spielberg réalise encore une fois, un film qui marquera le cinéma .
(Ce film est aux Oscars !!)
💜💜💜💜

Et voila c'est fini pour ma séance du mois de janvier, de belles découvertes quelques déceptions mais c'est ça aussi le cinéma il en faut pour tout le monde !

A bientôt les petits curieux pour une nouvelle séance Popcorn!




★★

lundi 3 juillet 2017

séance pop corn juin 2017

Séance Pop-Corn Juin 2017

Salut aux accros de l'écran! je vais essayé de créer un nouveau rendez vous et tenter de m'y tenir
(pas toujours facile je le conçois).
J'ai une autre passion dans ma vie c'est le cinéma et j'aime regarder beaucoup beaucoup de films !
Alors en juin j'ai maté:

Split:

Film : 2016  genre : horreur/thriler  durée : 1h57 réalisateur : M Night Shyamalan
            Kevin possède 23 personnalités, elles ont toutes des physiques et des traits de caractères bien distinct, il est aussi  suivis de très près par la psychiatre docteur Fletcher, qui croie  en sa maladie et en lui et ses différentes facettes.
Mais un jour l'une de ces personnalités restée enfouie au plus profond de lui, va bientôt se réveiller et prendre le pouvoir sur les autres et le pousser à kidnapper 3 adolescentes...
        
  Je m’arrête ici pour ce résumé, car je pence qu'il faut foncer et voir le film si vous êtes fan de thriler psychologique, ce film et pour vous!!!!!
 Le jeu de l'acteur principal est hallucinant. James Macvoy déjà aperçu dans ""X men "ou encore         "Docteur Frankenstein" m'a littéralement scotchée !
Une autre révélation, la jeune actrice Anya Taylor-Joy que j'ai trouvée très crédible et assez charismatique pour moi c'est un nouveau talent à suivre .
Ce film est vraiment à voir même si j’avoue ne pas avoir vraiment compris la fin mais bon ça, je ne peux pas trop en dire mais sinon pour un thriller je le trouve plutôt bon pendant deux heures ce film tient en alène sans trop de longueur, bref un bon petit moment le dimanche soir sous le plaid .  
4/5

Juillet Août:

Film : 2016 genre : comédie dramatique durée : 1h36 réalisateur : Diastème
Nous sommes en été, Joséphine 18 ans et Laura 14 ans s’apprêtent à passer le mois de juillet dans le Sud avec leur mère dans la villa à coté de la mer, celle de leur Beau père, et le mois d'août dans la grisaille de la Bretagne chez papa.
Entre frasques adolescentes et histoires de famille, cette comédie française légère, vous fera passer un bon moment.

Je n'ai pas grand chose à dire à part que j'ai passé un bon momment, ce n'est pas le film de l'année, mais ce n'est pas non plus une déception.
 Je suis toujours un peu réticente avec ce genre de film, mais là, je n'est pas était déçu.
 Les acteurs comme Patrick Chenay, qui est toujours fidèle à lui même et une révélation avec la l'actrice Luna Lou qui joue Laura et que je trouve formidable.
Voila pour un moment léger sans prise de tête ce film est l'idéal.
         3/5

Film : 2017genre : comédie durée : 1h30 réalisateur : Philipe Lacheau
Greg la trentaine est auto-entrepreneur, il a une entreprise qui s'appelle alibi.com. Cette entreprise a pour but grâce à des stratagèmes sortie tout droit du cerveau de son équipe de pied nickelés,
 de trouver des alibis à ses clients qui sont infidèles mais tout bascule le jour ou il rencontre Flo, jolie blonde qui déteste les menteurs.
Le jour de la rencontre avec les parents de la jeune femme, Greg se rend compte que le père de la jeune fille (joué par Didier Bourdon ) n'est qu' autre que l'un de ses clients...

Alors comment dire!!!, je ne pense pas être le public pour ce genre de film, je l'ai d’ailleurs regardé juste parce qu'il y avait Didier Bourdon et que je l'adore et aussi parce que je voulais voir Nawel Madani découverte dans le Jamel Comédie Club.
 Mais ça n'a malheureusement pas du tout suffit.
Les blagues sont lourdes, la réalisation n'est pas top ,bref je ne suis pas le public donc je ne m'étalerais pas .
2/5

Film : 2017;Genre : comédie;Durée : 2h03;Réalisateur : Guillaume Cannet
Guillaume Cannet ancien Jeune premier du cinéma Français à 43ans .
Il à tout pour être heureux, marié à une grande actrice  ayant tout deux un enfant adorable !
Mais tout change, le jour ou sur un tournage, une jeune comédienne de 20 ans lui dit qu'il n'est pas très "rock" même un peu ringard !
Là, Guillaume décide de tout changer. 
Une petite crise de la quarantaine et tout est bouleversé .

Alors j'ai beaucoup aimé le second degré de ce film, Marion Cotillard est excellente et sincèrement pour une fois elle m'a fait rire au lieu de me faire pleurer .
Guillaume Cannet toujours très propre sur lui, de le voir un peu "sale" est jouissif.
Dans ce film, ressort la complicité entre ce couple d'acteurs à la vie comme à l'écran. De plus, il y'a une scène d’anthologie avec Johnny Hallyday à mourir de rire.
 Un bon moment, une jolie comédie rafraichissante, j'ai vraiment accroché .
4/5

Film : 2016; Genre : Aventure,fantastique,action;Réalisateur : Joachim Ronning,Espen Sandberg, Durée : 2h09,

Et nous voila embarqué dans une nouvelle aventure pour le capitaine Jack Sparow et son passé le rattrape encore une fois!!!!
 Un vieil ennemi le terrifiant, le Capitaine Salazar s'échappe du triangle du diable et part à sa poursuite, le seul espoir de notre capitaine est de retrouver le Trident de Poséidon qui donne à celui qui le possède, tous les pouvoirs sur les mères et les océans.
  Pour l'aider dans sa quête, il doit lier une alliance avec Carina Smith, astronaute brillante et Henry jeune marin de la la Royal Navy qui est le fils du célèbre William Turner...

J'aime ce film car, même si ce n'est pas le meilleur de la saga et que c'est toujours un peu répétitif dans le scénario, j'ai aimé retrouver Jack, voir furtivement Orland Bloom
Et j'adore l'actrice Kaya Scodelario, découverte pour ma part dans Skins.
 J'aime l'aventure!!!! bref pour moi c'est toujours autant un plaisir malgré les faiblesses...
3/5


Voila mon bilan ciné du mois de juin 2017,
 j’espère que cette article vous à plu,  je vous dit à très vite pour un prochain article.

Marion

mercredi 28 juin 2017

okja

Okja

                                     Attention énorme coup de cœur 💙💙💙 !! 

Pour commencer on va parler du film , aventure fantastique un peu dystopique aussi dans la forme.
  Ce film réalisé par le coréen Bong Joon-ho est un chef d’œuvre !!!!!!
On va suivre une merveilleuse petite fille, Mija qui vit en autarcie dans les montagnes avec son grand père et son "super cochon" Okja .
Le super cochon est le fruit d'une expérience génétiquement modifiée, la société Mirando qui en est l'auteur, à demandé à 25 éleveurs du monde entier d'élever ces cochons pendant 10 ans afin de les récupérer plus tard, pour faire l'élection du super cochon.
 Mais Mija s'est attachée à son animal, et elle va tout faire pour le récupérer...
Voila le pitch, ensuite je vais vous parler du talent du réalisateur.

 Il y a des films comme ça, qui quand je les regardent,  grâce à la qualité de l'image,  j'ai des frissons.
  Avec ça, le 7eme art prend tout son sens.
Je m'explique, l'image du film est magnifique, entre réalité et animation, j’ai était autant subjuguée par le paysage, les couleurs, les personnages et le réalisme de l'animal.
 Il possède un regard humain comme si il transpercé la caméra!
Juste bluffant.

Deuxième point, le message du film.
 Ce film est écrit comme un conte, une fable avec une moral est c'est bien aussi de passer par l'art pour nous montrer que notre société n'est pas si idéale que ça et que si on continu dans ce sens notre monde tel qu'on le connais, va droit dans le mur !
Cependant il y' a aussi une part de moquerie pour les extrême écolos, en gros,  tout le monde en prend pour son grade, pas de jaloux et ça aussi sa fait du bien!!!
 Oui car ce n'est pas parce que je ne suis pas "végan" que  je n'ai pas le droit d'avoir une conscience, ni de faire attention à ce ce que je consomme!!!
Troisième point l'actrice qui joue Mija.
 Ahn Seo-hyeon est criante de naturel, j'ai adoré son interprétation juste impressionnante et tellement expressive.

 De plus,  ça m'a fais plaisir de revoir Steven Yeun (les vrais comprendrons) !!!
 Quatrième point le fait que la jeune fille parle exclusivement Coréen.
 Alors que dans plusieurs films ou séries,  tout le monde habitent les quatre coins du monde et ils parlent tous anglais (normal). Ici, au moins, j'ai pas l'impression d'être prise pour une idiote.
Bref ce film est intelligent, beau, il a toutes les qualitées d'un grand film sauf qu'il est écrasé par une polémique qui reflète bien notre société.
Netflix est une plateforme qui permet à beaucoup de gens qui ont peu de moyen de se divertir, car excusez moi, mais une place de cinéma c'est 10euros admet-on, j'y vais avec deux enfants et mon compagnon, j'en ai pour 30 euros minimum, alors qu' avec  9.90 euros je suis dans mon canapé et j'ai accès à plein de séries formidables et maintenant ce film!!!
Donc NON, ce film ne menace pas l’industrie du cinéma, au contraire, il permet à tout le monde d'avoir accés à justement ce genre de film qui d’habitude est encensé par l intelligentsia,et passera encore une fois inaperçu pour le grand public.
Netfilix, nous offre un film 4 étoiles à regarder en famille et pour cela je dis MERCI!!!!!!

Pourquoi n'etes vous toujours pas abonné à Netflix??????

Quoi!!!!!!!!!!!!!! vous n'avez toujours pas vu Okja, mais pourquoi??????? courez y!!!!!!!!! ...

💙A bientôt Marion

mardi 20 juin 2017

le gang des rêves


Le gang des rêves  

Lucas Di Fulvio édition Pocket

Alors avec ce livre on s'installe confortablement pour déguster ce roman exceptionnel !Oui vous avez bien lu j'ai écrit exceptionnel.
Entrez dans le New York des années 20 et découvrez l'histoire merveilleuse de Cetta  Luminita, jeune italienne émigrée qui débarque dans cette grande ville accompagnée de son fils Chrismas et qui vont tout faire pour devenir de "vrai américain".

Suivez les dans les tumultes de cette grande ville ou les mœurs commencent à changer, ou la radio débute à peine, ou le cinéma parlant débarque et ou les gangs font rages. Chrismas grandit dans ce nouveau monde ou la violence et la pauvreté sont reines, mais un jour à cause ou grâce au hasard du destin (je vous laisse vous faire votre propre avis ),  il fait la connaissance de Ruth, jeune juive riche.
 Et la, sa vie va complétement en être bouleversée !

Préparez vous à découvrir des personnages ultras attachants, comme Chrismas qui  est un personnage avec beaucoup de bagou et de charme, je l'imaginai en lisant un peu comme un James Dean et sa mère qui croie en la vie malgré les horreurs qu'elle a vécu. Elle reste toujours optimiste et naïve. 
Ne vous arrêtez surtout pas aux premières pages de ce livre qui je l’avoue sont un peu violentes, allez plus loin et continuez cette lecture incroyable !
Laissez vous embarquer par Lucas Difulvio, qui nous décrit malgré un univers noir beaucoup d'espoirs.
On lit ce livre en s'imaginant dans un film de gangsters comme le "Parrain".
 Je ne sais pas si comme moi vous adorez ce genre de film ou histoire, ou  le héro part de  rien, et grâce à sa bonne volonté, déplace des montagnes comme" Forest Gump ou "A la poursuite du bonheur"...

Bah, en lisant ce livre, j'ai retrouvé ce sentiment de suivre ce personnage et  de dire :

" Aller va s'y, tu peux le faire !"
Bref ce livre m'a bouleversé, m'a ému, m'a fait rire !!!

Ce fut 1000 pages de pure bonheur!!!!!

  Je l'ai dévoré !!!!!!!

 Je l'ai serré !!!!!!!

 Donc :

 S'il vous plait, Lisez "Le gang des rêves ".

A bientôt Marion


Le point séries spécial série documentaire Netflix

Salut les accrocs du petit écran on se retrouve aujourd'hui pour un nouveau point série spécial "séries documentaires" ...